Cinéma en plein air

Cinéma en plein air

logo cinema mazure 02

Légende Photo: Une séance au coeur du village à côté de la chapelle, 37 personnes réunis pour une séance privée de cinéma en plein air.»

« Les enfants du marais », une séance conviviale, bien installé  dans des fauteuils ou transat que chacun a apporté.

Quand un village revit grâce au cinéma en plein air

Stéphane Machet, est originaire de Val d’Isère.iIl est intermittent du spectacle comme directeur photo, (Monsieur Lumière) sur les plateaux de télévision. Après des années à Paris, il décide de revenir vivre avec sa femme Florence et leurs enfants dans sa région natale, la Tarentaise.

En 2009, Ils deviennent donc propriétaires du « chalet d’Aline » au  hameau de la Mazure à Sainte Foy Tarentaise. Après une restauration,  cette ferme du XVIIIème siècle devient, un chalet d’hôte, avec des chambres d’hôte de charme.

Mais Stéphane Machet garde son ancien métier  et se rend souvent à la capitale au printemps et à l’automne. L’été son activité professionnelle est plus calme, alors il reste au côté de son épouse pour gérer le chalet. L’hiver, il est moniteur de ski.

Mais depuis son installation dans ce petit village de montagne, toujours passioné par le  cinéma, le père de famille décide de d’y créer un cinéma en plein air.

Durant l’été 2011, il organise deux séances. En 2012,  ce sera trois  séances.

« Le ciné club des Ravichets », est l’occasion de se réunir, toutes les générations confondues, les habitants à l’année et les propriétaires des résidences secondaires pour une séance privée.

Chaque film, est choisi avec soin  selon la poésie du scénario, un message humain (Mon oncle, Paradisio, la trace ou Les enfants du Marais)…. Ils sont diffusés grâce à un rétroprojecteur sur un grand écran confectionné par Stéphane.

Petit à petit les spectateurs ont pris l’habitude de se réunir, un peu avant le début de la séance.Chacun apporte gâteaux ou boissons, pour rendre le moment encore  plus convivial.

Regarder un film ensemble, mais pas seulement……Certaines personnes âgées, ne sortent que rarement de chez elles, et à cette occasion elles peuvent discuter avec les voisins.

Stéphane souhaite, que cette idée soit reprise par d’autres hameaux de la commune. Depuis ces séances privées, ce village revit. Régulièrement à la belle saison, il y a aussi les apéros, chez les uns ou chez les autres, puis des services rendus, à l’un ou l’autre. A la Mazure, désormais la fête des voisins, ce n’est pas un jour, c’est toute l’année.

Céline Pilati

 

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

css.php