Frantz Maillard s’affiche en 4×3

Frantz Maillard s’affiche en 4×3

Frantz Maillard s'affiche en 4x3

Frantz Maillard

Frantz Maillart est un jeune comédien de 29ans .Depuis son plus jeune âge, la vie lui en fait voir de toutes les couleurs,  de toutes les souffrances.

Né de père inconnu, sa mère l’abandonne à la naissance, il a connu la nurserie avant d’être placé dans une famille d’accueil dans la région de Bordeaux à l’âge de 9mois avec une de ses sœurs. Il se construit ainsi dans cette famille qu’il croit la sienne, jusqu’ au jour, alors âgé de 09 ans lors d’un repas  de famille, il apprend qu’il est adopté tout comme sa sœur.

Même si depuis, grâce aux réseaux sociaux, il a retrouvé ses 3 autres sœurs et son frère, Frantz en reste pas moins déboussolé. Quand ses parents adoptifs divorcent, il se sent abandonné de nouveau et son adolescence devient difficile car rejeté encore et encore.

Comment peut-on avancer dans la vie, sans racines ? Sans murs porteurs comment se construire et avancer et même envisager un avenir.

Frantz était un enfant joueur, toujours prêt à faire rire les copains. Très sportif et sérieux, il n’a pourtant pas fini vraiment ses études. Après une seconde productique mécanique, il se dirigea vers une 1ère en sport études option foot. Mais mal à l’aise dans ce choix, il finit par s’engager à 17ans1/2 dans l’armée. Mais son envie de se mettre en scène est plus forte, il n’hésitera pas à improviser des sketches devant ses copains militaires, mais aussi devant les gradés. Le décès brutal de sa mère biologique le replongera à nouveau dans un mal être émotionnel. Il quittera l’armée pour devenir animateur GO avec nouvelles frontières à Djerba. En 2005, lors de ce séjour, il rencontrera par hasard Isabelle Kuentz (documentaliste aux Guignols de l’info avec Yves Lecoq). Il sera retenu pour de la figuration dans Groland, puis silhouette, jusqu’à l’évolution vers de vrais rôles, pendant 6 ans. Ses rapports avec sa famille d’accueil deviennent en même temps de plus en plus difficiles, jusqu’à se retrouver même dans la rue. Pour survivre, il improvisera des sketches dans le métro, dans la rue, il saisira chaque occasion.

Frantz Maillard, un comedien qui s’affiche dans la ville sur des panneaux de 4×3

En parallèle, Il enchainera des petits boulots, facteur de nuit au centre de tri, commercial à distance, tout en suivant des formations pour trouver un vrai job. Mais son envie de plaire est plus forte. Frantz est un vrai caméléon, en changeant de costume, il change de rôles, et ses petits moments scéniques lui procurent à chaque fois une reconnaissance du public, et Frantz se sent exister. En 2013, Frantz prend des cours privés de théâtre, crée son blog sur internet, c’est là, qu’il sera repéré et accèdera ainsi à de nombreux castings. Son avenir professionnel se dessine au fur et à mesure de ses rencontres.

Aujourd’hui, il n’a plus de contact avec sa famille d’accueil, peu avec son frère, et bons tout de même avec ses sœurs retrouvées grâce aux réseaux sociaux. Comme il dit « heureusement que j’ai des amis sur qui je peux compter ! ». Il a appris récemment que son nom de famille, il le doit à l’époux de sa mère, qui avait reconnu les 6 enfants de celle-ci. Mais Frantz, n’a toujours pas de racines, juste une hypothèse d’un père biologique Italien.

Il se souvient des visites régulières de sa mère biologique dans un foyer, au début trop jeune pour comprendre vraiment sa situation, et ce qu’elle faisait là. Au fil des mois, il lui en a voulu, il la détesta mais trop jeune il ne lui posa aucune question sur les circonstances de son abandon. Aujourd’hui adulte, il lui pardonne, car elle lui a donné la vie, il a remercierai presque de l’avoir abandonné. Il souligne « Même si c’est très dur, cela m’a endurci et appris à me battre et jamais abandonné. J’ai oublié les rancœurs du passé pour me construire. ». Frantz ne sait pas d’où il vient, mais il sait où il va.
frantz maillard EXCLU PB CAST14
Il y a quelques mois, une idée saugrenue lui vient, il s’entoure de professionnels bénévoles, et armé de matériel, il décide de créer une campagne publicitaire unique en France. Une campagne publicitaire d’affichage avec dix panneaux de 4×3, représentant des affiches de films de ces vingt dernières années. Une parodie des films qui ont marquées plusieurs années le cinéma mondial, avec lui-même dans le 1er rôle. Le voilà ainsi travesti en Marilyne Monroe sur la moto de top gun, mais il mettra en scène aussi Braveheart, Rambo, Titanic, Shining, Pirate des caraïbes, Indiana Jones, Die Hard….etc. Sept panneaux à Paris et trois à bordeaux. Du 14 au 24 avril inclus, sept petits jours pour un budget de 2400€ pour se faire remarquer. C’est une idée originale, même jamais vu, selon l‘annonceur lui-même. Dès les premiers jours, Frantz fut contacté par de nombreux journaux de la presse écrite et la radio. Qui c’est celui-là qui ose s’afficher ainsi ? En s’inspirant des films célèbres il a voulu créer le buzz, interpeller les professionnels pour décrocher de nouveaux castings. Certains diront que c’est audacieux, culotté d’agir ainsi, prochainement en ligne sur internet vous pourrez découvrir le making off de cette campagne. Cela a été réalisé avec beaucoup de sérieux, repérer le

s lieux pour tourner, la mise en scène, les costumes, et les moyens techniques pour arriver à un résultat final bluffant. Riche d’expériences personnelles et professionnelles, Frantz a déjà à son actif plusieurs castings, commençant par des rôles de figurations et silhouettes puis des petits rôles, et son agenda se rempli pour les prochains mois.

La semaine dernière en tournage sur le court métrage de Pascal Lastrajoli, il interprétait un second rôle dans « Black day » aux côtés de Smaïn, Arnaud Gidoin, Edgar Givry, Sandrine Le Berre, Benjamin Godard, Kriss Delaye, et Laurent Gaziano. Produit par Julien ROCCA-DARCIN – CreaSyn Studio / Synĕsis Films.

Frantz est heureux de sa vie d’aujourd’hui, abandonné par sa famille, il espère aujourd’hui être accepté et reconnu par la famille du cinéma. En projet, un jour racontait sa vie, dans un livre autobiographique, en attendant il remplit de nouvelles pages à son histoire, du ver à la chrysalide, de la chrysalide au papillon, Frantz aujourd’hui déploie ses ailes vers son avenir artistique.
Céline Pilati.

 

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

css.php