Lina Clerc, peintre animalier

 Lina Clerc,  peintre animalier

 

 Lina Clerc,  peintre animalier

DSC03621

Lina Clerc, habite à Villaroger. Originaire de Tarentaise, c’ est une artiste peintre  dit « animalier ».

Lina a appris le dessin à l’école comme tous les enfants vers l’âge de 6-7ans. Les récitations de son enfance, étaient très vite illustrées !. Si longtemps elle a peint sur bois, des fleurs, des oiseaux, à la retraite elle décide de peintre des loups, mais pas n’importe lesquels, ceux photographiés par   Monty Sloan (photographe américain) qui l’a autorisée à peindre et vendre ses toiles réalisées à partir de «ses» photos.

Lina lui avait envoyé une de ses premières toiles :c’était juste des yeux de loup.

Même si loin des montagnes de son enfance, elle a parcouru le monde pour sa carrière artistique de danseuse, elle affectionne aujourd’hui le calme et la sérénité des montagnes loin des paillettes et lumières artificielles.

Lina Clerc, artiste peintre animalier, « Dans les yeux des loups »

Depuis son chalet au pied de la montagne, entourée par la nature, elle aime peintre les loups actifs, avec des expressions bien vivantes.

Sa liberté aujourd ‘hui, lui permet de se promener dans la montagne,  celui lui apporte son  inspiration , au fil des saisons, des lueurs matinales au crépuscule du soir.

Même si parfois, elle peint aussi un cerf ou une biche, ce sont les loups qui l’attirent le plus. Lina rêve d’ailleurs de se rendre aux USA, pour aller à leur rencontre « en vrai ». La dernière fois, qu’elle en a vu c’était lors d’une tournée en Norvège en 1970. Son père était sculpteur sur bois, passion qu’il animé tout l’hiver. Comme Lina aujourd’hui, l’hiver elle peint au quotidien.

 A chacune de ses expositions, le public est conquis, même les chasseurs qui par curiosité ont visité son exposition, ont affirmé  que le rendu des peintures est réaliste, les ambiances sont mystérieuses  et certains regards très attendrissants.

Lina souligne « j’immortalise mon amour pour les animaux sur mes toiles, j’aime les peindre  dans diverses situations, mais toujours dans une attitude active, et une expression dans le regard pour les rendre plus vrais. »

A chaque exposition, à chaque peinture, le visiteur évoque un mystère « tout est dans le regard, ils sont vivants !. »

 

Céline Pilati

 

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

css.php