Terre de cinéma 2

Terre de cinéma 2

Louis Bozonnet, Stéphane Tétu et Daniel Eustache.. Ils ont surveillé des scènes du tournage de “Fallait pas”

Daniel Eustache, adjudant-chef des pompiers de la section Sainte Foy-Villaroger, se souvient du tournage du film “Fallait pas” de Gérard Jugnot.

« J’étais accompagné de Stéphane Tétu et Louis Bozonnet, tous deux pompiers de Sainte-Foy et de Stéphane Veilex, du centre de secours principal de Bourg-Saint-Maurice. Nous devions assurer la surveillance en cas d’incendie, lors de la scène où ils font exploser le chalet en bordure de la forêt. »

Un vrai chalet ? Pas tout à fait. « Ils avaient acheté à la scierie familiale du bois pour fabriquer un faux chalet, raconte Daniel Eustache. Il y avait juste la façade, en bois de qualité moindre pour pouvoir la détruire. Lors de l’explosion, les planches ont volé en éclat très haut dans les airs. Mais nous n’avons eu à éteindre aucun feu. Il s’est étouffé de lui-même. »

« J’ai revu les images à la sortie du film, poursuit-il, et je reconnais que le résultat est réussi. On voit les acteurs sortir du chalet juste avant l’explosion, alors qu’en réalité ils sortent d’un faux hangar construit un peu plus loin, en bas du pont juste avant le lieu-dit “La fontaine”. »

Daniel Eustache a aussi “assisté” à une autre scène quelques jours plus tard. « Nous avons été de surveillance de nuit en cas d’accident lors d’une scène tournée à Villaroger, sur la place de la mairie actuelle, transformée en gendarmerie pour les besoins du film. »

Céline Pilati

2 Commentaires

  1. ludivine 30/11/-1 Répondre

    reportage très intéressant de nous montrer le côté caché d’un tournage. Et ce film avec Gérard Jugnot était très drôle, je me souviens en effet du chalet qui explose !!

  2. Merci !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

css.php