Un exercice d’avalanche

 

Un exercice d’avalanche

Une avalanche et six victimes ensevelies au col de l’Aiguille, tel était le scénario.

Un exercice d’avalanche à 2 550 mètres d’altitude

en grandeur nature.

Pisteurs-secouristes et gendarmes du PGHM réunis pour un exercice d’avalanche à 2550m d’altitude

Un exercice d’avalanche  . Lundi, dans la station de Sainte-Foy-Tarentaise, en Haute Tarentaise, un exercice de sauvetage en avalanche avait été organisé conjointement par le service des pistes et le PGHM (Peloton de gendarmerie de haute montagne) de Bourg-Saint-Maurice. L’exercice a débuté vers 10 h 30 avec la simulation d’une avalanche au col de l’Aiguille, à 2 550 mètres d’altitude.

Six présumées victimes ensevelies. Dans les conditions “grandeur nature”, l’alerte est donnée et, très vite, les secours s’organisent sous la conduite de Nathalie Grand, chef des pistes, avec l’aide des pisteurs secouristes de la station, de Pascal Loszach (PGHM), du commandant Stéphane Bozon et de 20 gendarmes spécialisés. Au total, une trentaine de professionnels s’active avec deux maîtres-chiens du PGHM également sur place.

Recherche de systèmes de sécurité (Arva ou Recco), mise en place des vagues de sondeurs… rien n’est laissé au hasard, tout est orchestré comme dans le cas d’une vraie avalanche. Très vite, les fausses victimes sont détectées et extraites du manteau neigeux. Le central des pistes demande des renforts supplémentaires aux moniteurs de l’ESF de la station qui renforcent très vite le dispositif. À 11 h 30, l’opération est terminée.

Le débriefing qui a suivi a permis de constater que les procédures et consignes “alerte avalanche” s’étaient bien déroulées. Un exercice pratique dans des conditions réelles.

texte et photo Céline Pilati

Vous pouvez retrouver toutes les  articles, reportages, avec les diaporamas et les vidéos en suivant ce lien 

 http://www.lamarmottebleue.fr/blogs/journaliste/

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

css.php