Les 30 ans de la station

Les 30 ans de la station

Anniversaire 500 personnes ont participé à la fête une soirée d’apothéose pour les 30 ans de la station de Villaroger

La soirée a débuté par une magnifique descente aux flambeaux. Plus de 100 personnes y participaient.

Les 30 ans de la station

La fête a été belle. Jeudi soir, plus de 500 personnes se sont massées sur le front de neige du hameau du Pré pour célébrer les 30 ans des remontées mécaniques et de la station de Villaroger.

Trente ans plus tôt, le télésiège du Replat emmenait ses tout premiers skieurs. Puis quelques mois plus tard, était inauguré celui de Plan des violettes. La liaison entre le domaine skiable des Arcs et le village était née. Et avec elle une piste devenue mythique, celle de l’Aiguille Rouge.

pour-l-occasion-un-gateau-geant-avait-ete-sculpte-dans-la-neige-en-fin-de-soiree-ses-bougies-ont-ete-enflammees-sous-le-regard-des-500-personnes-presentes-sur-le-front-de-neigeUne piste qui s’est illuminée, jeudi soir, de 1 000 feux. Ou plutôt de 100. À l’occasion d’une sublime descente aux flambeaux, une centaine de personnes ont dévalé, torche à la main, la piste de sept kilomètres. Mené par René Mousselard, l’un des pionniers de la station, le groupe a offert un magnifique spectacle aux personnes restées sur le front de neige. Sur les skis, des jeunes des clubs des sports, des personnels d’ADS, l’exploitant du domaine, mais aussi et surtout, des habitants de Villaroger et des communes environnantes. Tous émus de participer à la fête.

Après la piste, c’est le ciel de Villaroger qui s’est éclairé. Les organisateurs ont offert un splendide feu d’artifice avant d’“allumer” les bougies du gâteau géant confectionné pour l’occasion. Un gâteau de neige de plusieurs mètres de haut.

La soirée s’est finalement terminée dans la convivialité. Tout le monde s’est retrouvé autour d’un vin chaud, d’un bol de soupe à l’oignon ou d’une part du véritable gâteau.

L’occasion de revenir sur cette belle aventure. Une aventure qui n’est pas prête de s’arrêter : 650 à 700 lits devraient prochainement voir le jour. De quoi donner un nouvel élan à cette jeune et jolie station.

comme-le-maire-de-villaroger-gaston-pascal-mousselard-rene-mousselard-elu-de-l-epoque-et-pionnier-de-la-station-a-pris-la-parole-pour-retracer-les-debuts-de-cette-belle-aventure

Comme le maire de Villaroger Gaston Pascal-Mousselard, René Mousselard, élu de l’époque et pionnier de la station, a pris la parole pour retracer les débuts de cette belle aventure

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

css.php