Film « Salaud on t’aime »

 Film « Salaud on t’aime »

Film "Salaud on t'aime"    Assister à une avant première , c’est toujours émouvant. Mais assister à une avant première en présence du réalisateur est encore plus  émouvante.  Le film « Salaud on t’aime » ,  a un titre qui interpelle !  Mais on delà des mots, il y a des personnages transpirant de vérité, de sensibilité, il y a des images somptueuses de la nature, de la montagne, qui pourrait nous expliquer la vie, belle et cruelle. Claude Lelouch aime la montagne. Il le dit,  » j’aime la montagne, il y a un vrai rapport d’amour avec la montagne et ceux qui l’aiment,  on ne peut pas tricher avec la montagne, c’est un film sur les parfums de vérité, il fallait que le décor soit vrai et authentique…..c’est pour cela qu’il y a des animaux, qu’il y a la nature qui est très importantes, comme  les quatre saisons…… »

Film « Salaud on t’aime » de Claude Lelouch en avant première 14 mars 2014 Megève.

La morale de cette histoire ?, »que la vie est formidable ! c’est un film sur le pardon, sur l’amitié, l’amour, le pardon, sur la famille c’est un film sur toutes les contradictions du quotidien, sur toutes les contradiction contradictions de la vie, ce qui fait , si on se donne tant de mal pour pas mourir , c’est la vie vaut le coup d’être vécue !….. »

Qui pardonne à qui dans ce film ?  « le pardon n’est joli que si il vient des deux côtés »

Ce film parle d’amitié , d’amour, de mensonges et de pardon. Mais qu’est ce le pardon ? n’est il pas des deux côtés,  que soit en amitié ou en amour, pardonner à l’autre, c’est une preuve qu’on tient à l’autre.  souvent les torts sont partagés. Car il faut partager pour s’aimer, il faut partager aussi ses torts pour mieux les pardonner. On dit , donner est bien plus important que de recevoir . Avec ce film , ce dicton prend tout son sens.  Sans dévoiler, le scénario,  les images défilent, comme dans l’œil d’un témoin de la vie, des coups de gueules, des sourires, des mots d’amour, mais aussi des silences, des regards, de la souffrance, et surtout de la beauté de la montagne, des animaux. De cette montagne avec qui on ne triche pas. il n’est pas facile de vivre à la montagne, et endurer les quatre saisons, elles sont toutes belles, je vous le confirme, j’y vit.

Ce film vous donnera 2heures de bonheur, il vous fera vibrer, réagir, réfléchir, il vous « émotionnera »  le cœur et l’âme. La bande originale du film de ( Christian Gaubert, Ella Fitzgerald, Louis Amstrong, Francis Lai, Georges Moustaki, Laurent Couson,Orchestre Colonne) vous aidera bien pour cela. Un scénario bien ficelé, même si on connait tous, cette partie d’improvisation que le réalisateur affectionne toujours pour ses films,  il vous soufflera discrètement à l’oreille, regarde la vie, elle est dure, cruelle, mais si belle, que en vérité on veut tous la vivre le plus longtemps possible.

Dans  ce film beaucoup de femmes, d’interprètes  féminines , le réalisateur l’avoue « j’aime les femmes,parce qu’elles m’ intéressent plus que les hommes . Je les trouve plus courageuses, elles vont au bout des choses.  Nous ont est resté des enfants, les enfants dans le film c’est Johnny , le plus jeune c’est Johnny et Eddy.  Les femmes sont adultes, elles souffrent plus que nous, c’est plus dur d’être une femme que d’être un homme. j’ai fait l’apologie des femmes dans ce film, c’est elles les stars du film . C’est elles  qui décident ……… »

« La vie c’est un western, c’est à celui qui dégaine le premier qui a raison ! Comme dans la vie, il faut être constamment vigilant , c’est une règle dans laquelle on vie, on ne sait pas à quel moment de la vie l’arbitre va siffler la fin !  »

L’histoire du film : Jacques Kaminsky (Johnny Hallyday) est  un photographe de guerre et un père absent pour ses enfants , ses 4 filles  (de 4 mères différentes) nommées Printemps (Irène Jacob), Eté (Pauline Lefèvre), Automne (Sarah Kazemy) et Hiver (Jenna Thiam). Toute sa vie, Jacques s’est plus occupé de son appareil photo, ou plutôt de sa belle collection d’appareils photos que l’on aperçoit dans une scène du film, que de ses enfants, qu’il aiment pourtant plus que tout, la vie l’a entrainé loin d’elles, mais aujourd’hui il aimerait quelles le pardonnent, et souhaite partager sa montagne d’amour avec elles. Il a au fond du coeur, cet espoir de les réunir, dans ce domaine au coeur des Alpes, que lui a fait découvrir la charmante, Nathalie Béranger (Sandrine Bonnaire), et qu’il acheté, comme il dit « pour elles ! ».  Il tombe amoureux et du domaine et de la jolie demoiselle. Comment ses filles peuvent céder à sa demande et le rejoindre ???? . Peut être avec l’aide de son meilleur ami,   Frédéric Selman (Eddy Mitchell) va tenter de le réconcilier avec sa famille en leur racontant un terrible mensonge.

 

Texte et photo de Céline Pilati

Issue de la page Facebook officielle du film ‘ Affiche animée de « Salaud on t’aime  » ) sortie le 2 avril 2014. : https://www.facebook.com/photo.php?v=597794790303606

Lien de la bande originale officielle site de téléchargement légal : http://www.musicme.com/Christian-Gaubert/compilations/Salaud-On-T%27aime-%28Bande-Originale-Du-Film-De-Claude-Lelouch%29-3341348427003.html

 

Les autres articles à découvrir ici :

http://www.lamarmottebleue.fr/category/journaliste/infos1-ste-foy-tarentaise/

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

css.php